Identifiez la question qui vous amène à consulter en psychogénéalogie

Cette question détermine ce qui fait obstacle à votre épanouissement : une problématique liée à l’argent, le travail, le couple, la famille, les désirs, les souffrances… et notre mission sera d’y répondre.

CHARTE DE TRAVAIL

LA CONFIDENTIALITÉ

LE NON JUGEMENT

L’ACCUEIL

L’ÉCOUTE

Votre question se travaille en deux ou trois séances

La première séance dure deux heures minimum et permet de dénouer la problématique transmise par la généalogie.

Les séances suivantes durent une heure et servent à poser et accomplir des actes libérateurs qui auront un effet de nettoyage, de guérison, de soulagement et qui vous repositionneront sur votre chemin intérieur.

PRÉPARATION

Enquêtez, récoltez, collectez les informations de votre arbre généalogique jusqu’à vos arrière-grand-parents (ou plus), cela comprend les oncles, tantes, grand-oncles
et grande-tantes, éventuellement les cousins et cousines.

  • Leurs prénoms officiels (tous ceux figurant sur l’état civil) ;
  • leurs dates de naissances (jour/mois/année) ;
  • les dates de mariages, de divorce, de décès (jour/mois/année) ;
  • les évènements survenus autour de votre naissance de 9 mois avant votre conception jusqu’à l’âge de vos 9 mois ;
  • les autres dates importantes qui ont marquée votre famille (accidents, maladies, tournants de la vie…) ;
  • les fausses couches et les avortements (dates et ordres dans la fratrie si possible) ;
  • l’ordre des enfants dans les fratries (si vous n’avez pas leurs dates de naissance) ;
  • tout ce que vous connaissez de leur histoire.

Les informations que vous ne pouvez pas obtenir ne nous empêcheront pas
de trouver les réponses que nous cherchons.